COLLEGE AU CINEMA, 6e/5e

2 Juillet 2016, 15:20  -  #Collège au cinéma

 

1er TRIMESTRE
COULEUR DE PEAU MIELCOULEUR DE PEAU MIEL

COULEUR DE PEAU MIEL

COULEUR DE PEAU MIEL
de Jung Sik-jun et Laurent Boileau (2012)
Durée : 1h15 / Couleurs / VF
Pays : France, Belgique / Animation
 
SYNOPSIS : Ils sont 200 000 enfants coréens disséminés à travers le monde depuis la fin de la guerre de Corée. Né en 1965 à Séoul et adopté en 1971 par une famille belge, Jung est l’un d’entre eux. Adapté du roman graphique Couleur de peau : Miel, le film revient sur quelques moments clés de la vie de Jung : l’orphelinat, l’arrivée en Belgique, la vie de famille, l’adolescence difficile... Il nous raconte les événements qui l’ont conduit à accepter ses mixités. Le déracinement, l’identité, l’intégration, l’amour maternel, tout comme la famille recomposée et métissée, sont autant de thèmes abordés avec poésie, humour et émotion...
   
VU PAR LA CRITIQUE : 
"Un objet tout à fait singulier, qui évoque les thèmes du déracinement, de l'identité et de l'intégration avec poésie, humour et sensibilité..." 
in Les Fiches du cinéma
 
DOSSIER PEDAGOGIQUE : à télécharger ici

 

2ème TRIMESTRE

LES QUATRE CENT COUPS LES QUATRE CENT COUPS

LES QUATRE CENT COUPS

LES 400 COUPS
de François Truffaut (1959)
Durée : 1h33 / N&B / VF
Pays : France / Drame, Judiciaire
 
SYNOPSIS : Antoine Doinel, 12 ans, est la bête noire de strict instituteur Petite Feuille. Distrait, il accumule les bêtises et écope d’une conjugaison à faire chez lui. Dans l’appartement étroit, il ne peut écrire sa punition : sa mère, très froide, l’envoie chercher de la farine, son beau-père jovial ne lui est guère utile. Le lendemain, son copain René l’emmène faire l’école buissonnière, en particulier à la fête foraine. Il aperçoit sa mère embrassant un autre homme. Le jour suivant, il n’a guère le temps de recopier correctement le mot d’excuses que lui prête René et lance à Petite Feuille que sa mère est morte ! Celle-ci est horrifié par le mensonge de son fils qui a choisi de la  » supprimer « Antoine décide alors de vivre sa vie et dort dans les sous-sols d’une imprimerie. La fugue passée, la mère tente d’amadouer Antoine : il aura mille francs s’il a une bonne note en français. Las ! Petite Feuille n’apprécie guère le plagiat de La Recherche de l’absolu, de Balzac, qu’Antoine vient de lire et qu’il utilise de mémoire pour décrire la mort de son grand-père. 
   
VU PAR LA CRITIQUE : 
"Avec Les Quatre Cents Coups, François Truffaut rentre dans le cinéma moderne comme dans le collège de nos enfances." 
Jean-Luc Godard, in “Cahiers du cinéma”, n° 92, février 1959.
 
DOSSIER PEDAGOGIQUE : à télécharger ici
 

3ème TRIMESTRE

LA FLECHE BRISEELA FLECHE BRISEE

LA FLECHE BRISEE

LA FLECHE BRISEE
de Delmer Daves (1950)
Durée : 1h33 / Couleur / VOSTF
Pays : États-Unis / Western 
 
SYNOPSIS : 1870, en pleines « Guerres Apaches », le chercheur d’or, ex-soldat de l’Union, Tom Jeffords, se rend à Tucson (Arizona). En chemin, il sauve un jeune Indien blessé par des soldats. Quelques Apaches surgissent et lui laissent la vie sauve, alors qu’ils torturent et massacrent d’autres Blancs. À Tucson, le colonel Bernall voudrait que Jeffords devienne son éclaireur. Mais celui-ci préfère aller seul rencontrer Cochise. Au village indien, ce dernier lui promet que les Apaches n’attaqueront plus les courriers, et Jeffords s’éprend de la belle Sonseeahray. Si désormais les courriers passent sans encombre, un convoi militaire est en revanche attaqué par Cochise et Bernall est tué. De retour à Tucson, accusé d’espionnage, Jeffords est sauvé du lynchage par le général Howard, rescapé de l’attaque. Celui-ci, venu négocier la paix avec Cochise, obtient l’aide de Jeffords et réussit malgré l’opposition de l’Apache Goklia (qui devient Geronimo). La paix s’installe peu à peu, mais les irréductibles de chaque camp n’ont pas renoncé. Il faut toute la persuasion de Cochise et Howard pour sauver la paix, en empêchant Jeffords de céder à la vengeance après la mort de son épouse Sonseeharay, tuée dans une embuscade organisée par le rancher Ben Slade..
 
VU PAR LA CRITIQUE : 
"Si le film est avant tout connu pour la prise de position pro-Indienne de son scénario, le travail de réalisation de Delmer Daves n'est aucunement à négliger : "La Flèche brisée" reste grâce à eux, des décennies après sa sortie, un grand film subversif." 
in Critikat
 
DOSSIER PEDAGOGIQUE : à télécharger ici