Le guide pour acceder au Darknet

De nos jours, internet est un monde virtuel très vaste qui s’impose à tout le monde. Il regorge de nombreux avantages et offre de nombreuses possibilités aux différents utilisateurs. Cependant, il contient également plusieurs restrictions, car certaines de ses fonctionnalités peuvent être très mal exploitées si la personne s’y connait. Le Darknet est la face cachée d’internet. C’est un espace où les limites formelles sont levées et dans lequel vous êtes libre. Découvrez dans cet article comment y accéder.

Que doit-on comprendre par Darknet ?

La traduction littérale de Darknet signifie Côté sombre d’internet. À l’entendre, on aurait l’impression qu’il n’y a que du mauvais côté dans son utilisation. Cependant, il faut préciser que ce que vous devez retenir du Darknet, c’est qu’il s’agit d’un monde où toutes les inhibitions officielles de l’espace Web sont levées. Si vous vous y connaissez, vous aurez accès à de nombreux paramètres interdits ou non accessibles habituellement. Aussi, il y a des espaces dans le Darknet où vous pourrez avoir accès à  des applications qui violent les règles d’utilisations d’Internet. C’est bien là, la partie sombre du Darknet. En informatique, on dit qu’il s’agit d’un réseau parallèle qui utilise des protocoles informatiques particuliers y compris les paramètres d’anonymat.

En effet normalement lorsque vous allez sur le net, vous laissez toujours une trace numérique. Mais sur le Darknet, vous avez la possibilité d’y aller sans laisser de traces. Vous pouvez même si vous vous y connaissez, créer tout un écosystème informatique. C’est depuis les années 2010 que l’utilisation du Darknet a pris une ampleur importante dans le monde informatique. Pour pouvoir y accéder, il vous faut utiliser des réseaux particuliers tels que le TOR (The Onion Router) ou le I2P (invisible Internet Project).

Légalité du Darknet

Pour parler de la question de la légalité du Darknet, sachez que ce dernier est bel et bien légal. En fait le TOR est un géant réseau informatique constitué de plusieurs nœuds qui permettent de naviguer sur internet de façon anonyme. C’est un réseau mondial et même  décentralisé, accessible depuis plusieurs pays dans le monde. Sur l’espace internet conventionnel que vous connaissez, il y a des sites Web qui finissent par .fr, .com, .org ou autres. Sur le Darknet, vous aurez des sites qui se terminent par .onion. Pour y accéder, vous devez utiliser Tor Browser en le téléchargeant sur le site officiel Tor Project.

Le téléchargement de TOR

Tor Browser est le pont qui vous permet d’aller sur le Darknet. Pour le télécharger, vous pouvez taper dans le navigateur Mozilla Firefox, les mots clés « télécharger Tor Browser ». Ensuite, les résultats vous mèneront vers Tor Project. Dès que vous serez là-dessus, vous n’aurez qu’à cliquer sur la version correspondante à votre système d’exploitation. À la fin du téléchargement, vous n’aurez qu’à faire un double clic sur le setup de Tor Browser pour lancer son installation sur votre PC. Dès que c’est installé, vous pouvez y aller. Il est néanmoins recommandé d’utiliser un VPN avant de vous lancer dans cette procédure. 

Publié dans Web